You cannot copy content of this page

Les agents de sécurité pour assurer la sécurité des centres commerciaux

Les centres commerciaux des pays les plus développés font l’objet de  menaces d’attaques terroristes. Les agents de sécurité sont appeler en renfort pour assurer la sécurité des centres commerciaux.




En effet, la branche d’Al-Qaîda en Somalie a diffusé une video dans laquelle elle appelle à conduire des attaques similaires à celle du Mail Westgate à Nairobi, au Kenya, qui avait fait 67 morts et plus du double de blessés en septembre 2013.

Les terroristes visent nommément le gigantesque Mall of America du Minnesota, Oxford Street à Londres, ou encore le West Edmonton Mall au Canada, pays où un complot de tuerie de masse a été déjoué à la Saint-Valentin. Sont également inscrits les noms des Quatre Temps, à la Défense (92), et du forum des Halles, à Paris.

A la suite de ces menaces, la sécurité des deux quartiers shopping d’Ile-de-France a été revue à la hausse, en concertation avec les autorités de police, sans pour autant impliquer de changement majeur. Il faut dire que depuis les attentats de Charlie hebdo, les agents de sécurité sont en alerte sur ces sites considérés comme sensibles au même titre que les aéroports, par exemple.




“Nous avons renforcé la présence humaine sur nos deux centres, détaille Benjamin Griveaux, directeur de la communication d’Unibail-Rodamco, propriétaire entre autres des Quatre temps et du forum des Halles. Tout est mis en oeuvre pour garantir à nos clients et à nos salariés un niveau de sécurité maximum.” Pour le géant européen de l’immobilier commercial, les agents de sécurité postés aux entrées et dans les allées des centres constituent aujourd’hui encore la solution “la plus efficace et la plus visible”.

La présence des agents de sécurité suffit-elle à rassurer les clients? Unibail-Rodamco estime que oui. Sophie, une cliente n’est pas du même avis. “Je me dis qu’un attentat ne sera pas déjoué de cette façon.” Du coté de la sécurité privée, on vante avant tout une présence “dissuasive et préventive”. Olivier Duran, directeur de la communication du SNES, le syndicat national des entreprises de sécurité, concède que les agents privés déployés ne sont pas armés. “Ils peuvent se défendre, mais pas attaquer”, résume-t-il.

L’autre difficulté pointée est la réponse à la demande de main d’oeuvre supplémentaire. “Il est parfois difficile d’augmenter les équipes en poste”, déplore Olivier Duran avançant des raisons de formation (140 heures) et de coût, incombant au seul gestionnaire du centre commercial.




One Response to Les agents de sécurité pour assurer la sécurité des centres commerciaux

  1. Chronicle Kwame Amadu 15 septembre 2015 at 21 h 05 min #

    bonjour je envie faire formation de gardes des securite dans les centres commerciaux ,il prend combien temp pour faire cet formation et ca coute comme bien merci

Laisser un commentaire