Agent de la sûreté ferroviaire SNCF

Agent de la sûreté ferroviaire SNCF

Les missions de l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF

Acteur essentiel de la sûreté dans les gares, dans les trains et tous les sites de l’entreprise, l’ agent de la sûreté ferroviaire SNCF a  4 missions principales : conseiller, prévenir, protéger et intervenir.

Plus concrètement, les missions de l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF consistent à :

Assurer la sécurité des clients

Principale mission de l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF : éviter les actes de malveillance et les agressions dans les gares et dans les trains. Travaillant toujours en équipe (au sein d’une brigade), il intervient pour faire cesser les troubles et les incidents. Son objectif : garantir la sécurité et la tranquillité des voyageurs.

Protéger les personnels SNCF

Comme pour les usagers des lignes, l’ agent de la sûreté ferroviaire SNCF assure également la protection de tous les personnels de la SNCF. Par exemple, des conducteurs de train, des contrôleurs, des agents de gare…

Pour mener à bien sa fonction, l’agent travaille en collaboration étroite avec les services de la Police nationale et de la gendarmerie.

Réduire les fraudes, les vols

L’agent participe aussi activement à la lutte contre la délinquance financière subie par l’entreprise. Dans ce cas, il est parfois amené à prêter main-forte aux agents du service commercial train (contrôleurs). Il surveille enfin les installations et les entrepôts de marchandises de la SNCF afin d’éviter les vols ou les actes de vandalisme.

L’univers de travail

L’agent de la sûreté ferroviaire SNCF intervient toujours en équipe pour ses interventions. Assermenté, agréé et détenteur d’une autorisation de port d’arme, il exerce sa mission en uniforme. Les horaires sont décalés pour assurer une présence rassurante de jour comme de nuit, et également les samedis, dimanches et jours fériés.

Comment se passe l’intégration ?

A l’arrivée dans l’entreprise, l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF bénéficie d’une formation rémunérée de 6 mois au sein du centre de formation SNCF et sur le terrain. L’objectif ? Maîtriser l’exercice du métier en milieu ferroviaire. En complément, l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF suit également une formation aux techniques d’intervention, de défense et au tir.

Et après ? 

Une fois confirmé dans son métier, l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF pourra accéder à des responsabilités d’encadrement d’équipe de la sûreté ferroviaire, voire bénéficier de passerelles vers d’autres métiers au sein de SNCF.


Compétences requises

Savoir rassurer

Réactivité, équilibre psychologique et maîtrise de soi sont les principales qualités de l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF. Par sa présence en gare ou dans les trains, l’agent rassure les voyageurs. Il est à l’aise sur le plan des relations humaines et a le sens du dialogue et de la diplomatie. Il apprécie le travail en équipe car il est intégré au sein d’une brigade.

Un professionnel de la sécurité

Outre d’excellentes qualités sportives et physiques, l’agent de la sûreté ferroviaire SNCF doit aussi maîtriser toutes les techniques d’intervention et de défense… même si son rôle est avant tout préventif et dissuasif. En cas d’intervention délicate, il sait faire preuve de sang-froid et a le sens des responsabilités et du devoir.

Devenir maître-chien

L’agent de la sûreté ferroviaire SNCF peut aussi se spécialiser, durant sa formation, en devenant maître-chien au sein de la police ferroviaire. Actuellement, on dénombre une soixantaine d’agents de ce type.

Formation

BEP, CFES, BAC toutes séries et spéciatés ou diplôme homologué par l’Education Nationale de niveau IV.

Diplôme d’adjoint de sécurité intérieure (commun police/gendarmerie paru au JO du 25/11/2011) ou brevet de gendarme adjoint volontaire (agent de police judiciaire adjoint).

Conditions obligatoires

  • Âge minimum de 21 ans (lié à l’autorisation de port d’arme),
  • Extrait du bulletin N° 2 du casier judiciaire vierge.
    NB : les candidats qui ne sont pas de nationalité française, doivent se procurer au préalable tout document équivalent à l’extrait du bulletin n°2 du casier judiciaire.

Il est recommandé d’avoir eu une première expérience professionnelle dans le domaine de la sûreté.Par exemple : agent de prévention ou de sécurité dans une société de gardiennage.

Pour en savoir plus : Site SNCF

10 Responses to Agent de la sûreté ferroviaire SNCF

  1. MEZIERE ADELE 13 septembre 2018 at 9 h 52 min #

    Bjr je suis également militaire bientôt en fin de contrat. .. Je souhaiterai avoir plus de renseignements à savoir quels sont les tests à passer pour y accéder ? Où aller pour postuler ?
    combien de temps dure la formation? Merci de votre réponse

  2. nico 2 janvier 2018 at 15 h 55 min #

    Bonjour, je suis militaire et j’arrive à la moitié de mon contrat d’engagement. Comme beaucoup de mes collègues le train est le meilleur transport me reliant de mon domicile à la caserne, donc je vois très souvent des équipe de sûreté ferroviaire. Je souhaiterai savoir comment procéder pour apporter ma candidature, quels sont les tests et en quoi consiste exactement la formation et où est on affecté les premières années? Merci à vous.

  3. baba 1 août 2016 at 11 h 45 min #

    bonjour je viens de finir une formation de titre agent de sécurite CQP je voudrais postuler pour refaire une autre formation pour être agent de sureté ferroviaire merci

  4. Aziri 3 juillet 2016 at 12 h 15 min #

    Bonjour, je voulais intégrer la sncf comme un agent de sûreté ferroviaire et j’ai déjà 14 ans d’expérience dans le domaine de la sécurité : agent de police pendant 9ans et 5 ans agent de sécurité dans une entreprise des travaux réitère en Algérie et je souhaite avoir les démarches pour être agent de sûreté ferroviaire ?

  5. Fred 20 mars 2016 at 18 h 06 min #

    Bonjour christel, pour plus d’information aller voir la fiche emploi agent de sureté ferroviaire

  6. christel 14 mars 2016 at 16 h 40 min #

    Comment postulé pour faire une formation sureteferoviere merci

  7. Fred 19 février 2016 at 19 h 17 min #

    Bonjour Karen,
    Les affectations sont décidées en fonction des besoins de la SNCF et des postes ouverts.
    Cela peut donc être dans une autre ville que celle que vous avez choisi.

  8. karen 17 février 2016 at 7 h 48 min #

    Bonjour je souhaiterai intégrer la sncf en tant qu’ agent de sécurité ferroviaire , peut on être muter ailleurs que dans la ville ou nous avons postuler?

  9. Fred 31 octobre 2015 at 20 h 24 min #

    Bonjour Joseph,

    Nous n’organisons pas de formation.
    Regardez la rubrique Centre de formation pour trouver le centre de formation le plus proche de chez vous.

  10. Marchese Joseph 29 octobre 2015 at 14 h 59 min #

    Bonjour je suis à la recherche d’un emploi je suis agent de sécurité carte professionnelle à jour j’ai suivi une formation de garde rapprochée très large expérience dans le domaine de la sécurité je voudrais intégrer votre formation je souhaite avoir vos coordonnées merci

Laisser un commentaire