Pourquoi recruter un ancien militaire dans les Métiers de la Sécurité ?

recrutement ancien militaire dans la sécurité privée

Pourquoi Recruter un ancien militaire dans les métiers de la Sécurité ?

Courteline est bien mort… paix à son âme ! Qui n’a pas utilisé le qualificatif de « fonctionnaires » asséné à l’encontre de ses coéquipiers, pour n’avoir pas donné, un jour, le meilleur d’eux-mêmes. Le langage commun est fertile de ces raccourcis commodes.




C’est ainsi que l’on prétend les blondes idiotes, les Belges stupides, les Bretons têtus, les Auvergnats cupides, les Corses paresseux. Quant aux vieux clichés sur les militaires, dont Courteline a fait de merveilleux « despotes psychorigides » passés à la postérité, ils ne résistent pas à l’examen.

Certes, il existe encore certains préjugés, mais les choses évoluent… quelles que soient les divergences de fond entre le monde militaire et le reste de la société, sur les valeurs de référence, le capital humain disponible pour les armées et les entreprises reste le même.

Anciens militaires, une richesse humaine disponible.

Chaque année près de 20.000 militaires quittent l’institution militaire pour se reconvertir dans le milieu civil. Cette seconde carrière est une véritable aubaine permettant de profiter d’une expertise, d’une fiabilité et surtout de « savoir-être » spécifiques.

Pas nécessairement destinés à se réorienter vers des structures liées aux métiers de la sécurité, les militaires détiennent cependant les connaissances et les compétences adéquates permettant de réussir dans ces métiers, grâce aux valeurs enseignées et à leur parcours de soldat.

D’excellentes raisons de recruter un ancien militaire dans les métiers de la sécurité :

Il existe plusieurs bonnes raisons d’embaucher un ancien militaire. Ils possèdent des qualités et des compétences qui peuvent devenir de réels atouts pour une entreprise. Bien souvent, les individus qui intègrent l’armée sont d’ores et déjà diplômés dans certains domaines. L’armée permet à des individus ayant effectués des CAP, BAC PRO et autres diplômes spécialisés, de poursuivre leur carrière dans ces mêmes filières en mettant en pratique leur savoir-faire au profit de l’institution militaire. Ainsi, ces hommes et ces femmes représentent des opportunités de recrutement aux avantages multiples.

Parmi les nombreuses bonnes raisons de recruter un militaire, nous allons mettre en exergue quelques qualités directement transférables dans le milieu civil et notamment dans les métiers particuliers de la sécurité.

Du personnel sélectionné :

Le métier de soldat comporte des risques, mais tout est fait pour les limiter. Tout soldat est amené à partir en opération, quelle que soit sa spécialité, et sa mission peut l’amener à partir au combat. C’est pourquoi il y est préparé et entrainé depuis ses débuts, tant sur le plan physique que psychologique.

Toutes les futures recrues passent par trois strates de sélection : physique, intellectuelle, et psychologique. Cette sélection effectuée en centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) avant la signature d’un contrat d’engagement est un gage de bonne santé morale et physique. Un « scan » sécuritaire et de moralité est également effectué pour éviter toute mauvaise surprise.

recrutement ancien soldat dans la sécurité privée

D’excellentes raisons de recruter un ancien militaire dans les métiers de la sécurité



Un « savoir être » unanimement apprécié :

Discipline, loyauté, engagement font partie de l’ADN du soldat. Ces valeurs que les militaires acquièrent et développent tout au long de leur parcours peuvent être très bénéfiques à toute entreprise. Ce sont des valeurs de plus en plus rares et pourtant fondamentales. Habitués au travail d’équipe, leur esprit collectif et aussi leur respect envers autrui en font des collaborateurs sympathiques et des personnels pleins de ressources.

Le corps de troupe : un excellent incubateur de manager

L’immense intérêt du cursus militaire est qu’on vous confie des responsabilités très tôt ; dès la sortie de l’école vous êtes responsable d’une section de 25 à 30 personnes pour des périodes courtes en contrat à durée déterminée ou des carrières plus longues. Alors que, dans le privé, vous devez attendre cinq à dix ans avant d’avoir la responsabilité d’une équipe, dans l’armée vous avez des responsabilités d’encadrement très tôt.

Pour preuve de cette excellence reconnue, entreprises et grandes écoles envoient leurs managers se former à l’armée. Mais qu’est-ce que HEC, l’ESSEC, Sciences-Po ou l’ENA et les grandes « business schools » n’apprennent pas (ou plus ?) aux futurs managers pour que de grandes entreprises envoient leurs cadres se former auprès de l’armée ? Les stages militaires se multiplient en effet à destination des entreprises privées. Il s’agit de vraies mises en situation pour retrouver l’art de susciter l’adhésion et l’engagement collectif ou la capacité à décider et agir vite en situation de crise.

Le respect de la mission.

Faisant preuve d’une discipline intellectuelle, les militaires sont formés à la prise d’initiative et ont le souci du compte rendu.

Ces qualités demeurent des actes réflexes propres à ces individus. La résistance au stress, qui passe par le goût de l’effort, et l’exposition récurrente à des situations hors-normes, en opération extérieure notamment. Le goût de l’effort, le dépassement de soi, le dévouement et la constance dans l’effort en font rapidement de bons professionnels.

Processus du retour d’expériences et débriefing (RETEX)

sont systématiques après chaque opération. Ainsi, les entreprises peuvent transposer le modèle militaire de retour d’expériences à chaud pour construire les collectifs et améliorer les pratiques de coordination au sein de leurs équipes projet. La prise en compte du retour d’expérience comme outil de coordination est essentielle.

« Le métier des armes » :

Les vigiles employés par des sociétés de sécurité privées pourront-ils bientôt porter des armes ? C’est fort probable, si l’on en croit certaines informations. Le ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE a même déjà autorisé le recours à ce nouveau type de vigiles au siège de Charlie Hebdo. C’est un premier pas vers une généralisation de l’armement des professionnels de la sûreté et les anciens militaires constituent un réel vivier. A la fois formés et entrainés, ils peuvent très rapidement prendre en compte ce genre de missions en attendant la mise en place de formations dédiées.

Sans vouloir en faire l’apologie, les militaires disposent de qualités qui sont immédiatement reproductibles, transférables et adaptables à la vie de l’entreprise. L’armée est un immense réservoir de valeurs et de talents humains opérationnels, accoutumés à satisfaire des objectifs dans des conditions souvent exigeantes, avec un souci de haute qualité, avec les moyens disponibles, dans le respect du timing imposé. Humilité et discrétion sont également l’apanage de ces professionnels. Leur nouveau challenge pour réussir leur transition professionnelle sera désormais de savoir « se mettre en avant ».

Christian PUIG




Avez-vous d’autres infos utiles ou des questions à partager ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.
No comments yet.

Laisser un commentaire

48 Partages
Partagez22
Partagez20
Tweetez4
+12
Email