Consultation Citoyenne : Livre Blanc de la Sécurité Intérieure 2020

Consultation citoyenne : Livre blanc de la Sécurité Intérieure 2020

Consultation citoyenne : Livre blanc de la Sécurité Intérieure 2020

Votre avis sur la sécurité nous intéresse ?

Au détour du site de l’observatoire scientifique du crime et de la justice nous pouvons lire : « Les nombreuses publications sur l’insécurité s’appuient rarement sur des données et appartiennent plutôt au genre des essais. Il existe pourtant des données ; si elles pâtissent souvent de l’instabilité des questions posées dans les enquêtes, au moins présentent-elles l’avantage de tenir compte de la diversité des aspects du sentiment d’insécurité ».



Inter-stats, site du service statistique du Ministère de l’Intérieur nonobstant une évaluation de faits suivant une classification pertinente, ne permet pas de circonscrire cette notion de « sécurité ». La peur au domicile, la peur dans son quartier, la peur dans les transports en commun, la peur pour les enfants, l’insécurité dans son voisinage se déclinent à volonté pour cerner et objectiver ce sentiment d’insécurité. Il serait donc plus juste de mesurer non pas l’insécurité mais la sécurité.

Évolution des préoccupations (%) en France et Île-de-France, 2001-2017

Évolution des préoccupations (%) en France et Île-de-France, 2001-2017

Notre préoccupation sécuritaire depuis un peu moins de 20 ans est nourrie d’enquêtes successives qui révèlent que le chômage se dispute la première place, suivi de près par le terrorisme et bien plus loin par la délinquance.

Se pose la question de savoir comment la prévention sécurité sûreté peut tirer parti de ce sentiment d’insécurité qui relève tant de la posture individuelle des citoyens que de l’État.

A cet égard, le Premier ministre évoque cette question de la répartition des rôles, le 18 octobre dernier à l’École militaire : “Nous devons faire face à l’irruption d’une nouvelle menace, qui est permanente, diffuse, aveugle, qui a des ramifications intérieures et extérieures et qui nous a tous obligés à réinterroger ce lien entre Nation et forces qui contribuent à sa sécurité.“…”Dans ce combat, chaque citoyen doit avoir un rôle. C’est profondément déstabilisant dans une démocratie qui a oublié que la sécurité et la défense pouvaient être l’affaire de chacun” poursuit-il.

 

Sommes-nous dans un espace sécure ? La réponse est affirmative.

Une incursion sur le site de France Diplomatie nous donnera une bonne estimation de la sécurité dans les autres pays, même s’il faut la lire à travers le prisme du sacrosaint principe de précaution : « Renseignez-vous ! Certaines destinations peuvent être déconseillées pour votre sécurité. ». Notre perception de la « sécurité » peut-elle être objectivée ? Est-elle par nature intrinsèque à notre condition humaine sous le coup du couple risque et assurance ?

Livre Blanc de la Sécurité Intérieure

Depuis octobre 2019 le ministère de l’Intérieur mobilise l’ensemble des acteurs à la rédaction d’un “livre blanc de la sécurité intérieure”. Quatre groupes de travail recueillent les contributions extérieures et procèdent à des auditions jusqu’à la fin du mois de janvier 2020. Les 11, 12 et 25 janvier 2020 une “conférence de citoyens” se réunit au ministère de l’Intérieur pour formuler des propositions, tandis que les préfets organisent des “assises départementales” rassemblant forces de sécurité, élus et citoyens.

Le livre blanc finalisé sera présenté au ministre de l’Intérieur au mois de février 2020. C’est Madame Isabelle Epaillard qui est en charge de piloter la rédaction de ce livre blanc. Il vise une prochaine loi d’orientation et de programmation.

Chacun des Préfets de département se doit donc permettre aux citoyens de contribuer à ce livre blanc. Vous avez-donc la possibilité de définir votre perception de la sécurité… Renseignez-vous auprès de votre Préfecture.

Avez-vous apprécié cet article ?

Cliquez sur les étoiles

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 9

Pas encore noté, soyez le premier à donner votre avis.

Vous avez trouvez cet article intéressant !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux



No comments yet.

Laisser un commentaire

You cannot copy content of this page