You cannot copy content of this page

Equipement et accessoires pour les agents de Sécurité que choisir ?

Equipement agent de sécurite talkie walkie tonfa

Equipement et accessoires pour les agents de Sécurité que choisir ? bons plans avec SecuEquipement

L’équipement de l’agent de sécurité est adapté aux missions qu’il doit accomplir : veiller à la sécurité des biens et à la protection des personnes. L’agent de sécurité ne saurait être efficace et efficient sans un équipement professionnel et en bon état.




Si l’équipement agent sécurité doit être adapté aux missions qu’il doit accomplir, sa tenue doit aussi respecter un certaines nombres de règles sous peine de sanctions.

Une tenue obligatoire

L’uniforme professionnel est obligatoire durant le service de l’agent de sécurité.

Article 5 annexe IV de la convention collective des entreprises de sécurité privée

“L’exercice de la fonction d’agent d’exploitation entraîne l’obligation formelle du port de l’uniforme sur les postes d’emploi fixes ou itinérants et pendant toute la durée du service. L’uniforme professionnel étant représentatif de son entreprise, le salarié ne doit en aucun cas le porter en dehors des heures de service.”

Cependant, les gardes du corps ou agents protection rapprochée et les agents de sécurité exerçant une activité de surveillance contre le vol à l’étalage à l’intérieur de locaux peuvent déroger à cette règle.

Les agents de sécurité en service se distinguent par leur tenue vestimentaire, qui ne doit pas prêter à confusion avec les uniformes définis par les textes réglementaires.

La tenue de l’agent de sécurité doit ainsi comporter des insignes, au moins en deux endroits différents, reproduisant la dénomination ou le logo de l’entreprise de sécurité privée (ou du service interne de sécurité) auquel l’agent appartient. Ces éléments distinctifs doivent être visibles en permanence.

La tenue de l’agent de sécurité ne doit pas ressembler aux uniformes réglementés comme ceux de la police, de la gendarmerie, des douanes, des pompiers, etc… En cas de non respect de cette règles, il y a risque de contravention pour les dirigeants et pour l’employé de l’entreprise de sécurité (ou du service interne de sécurité).

Un équipement adapté en fonction des postes





Au niveau de la tenue vestimentaire, l’agent de sécurité porte souvent un pantalon, un tee-shirt ou un polo, ou une chemise et des bottes ou boots.

Pour se protéger contre le vent ou le froid, l’agent de sécurité porte par-dessus cet ensemble un coupe-vent, un pull, un blouson ou un gilet d’intervention, une casquette et des gants.

Il pourra y avoir des différences dans les tenus, selon les missions exercées. Ainsi un agent de sécurité magasin ou arrière-caisse pourra porter une chemisette blanche ou un polo, une cravate, un pantalon à pince ou un jean et des chaussures de ville ; un agent de sécurité évènementielle pourra quant à lui avoir une tenues constituée d’un polo, d’un gilet reporter, d’un pantalon, de boots et d’un éventuel gilet sécurité jaune fluo avec mentions « Sécurité » pour intervenir sur la voie publique ou lors de manifestations.

L’équipement de l’agent de sécurité est composé d’accessoires et d’armes (Attention : réservé uniquement à certains type d’agents de sécurité). Pour ce qui est des accessoires, on trouvera :

  • Les menottes
  • Le kit oreillette ou le talkie-walkie
  • La lampe torche
  • La cagoule
  • L’écusson ou le brassard
Les menottes ne constituent pas une arme en elles-mêmes, mais peuvent être comme arme par destination. Article 803 (Loi nº 93-2 du 4 janvier 1993 art. 60 Journal Officiel du 5 janvier 1993) (Loi nº 2000-516 du 15 juin 2000 art. 93 Journal Officiel du 16 juin 2000)

« Nul ne peut être soumis au port des menottes ou des entraves que s’il est considéré soit comme dangereux pour autrui ou pour lui-même, soit comme susceptible de tenter de prendre la fuite. Dans ces deux hypothèses, toutes mesures utiles doivent être prises, dans les conditions compatibles avec les exigences de sécurité, pour éviter qu’une personne menottée ou entravée soit photographiée ou fasse l’objet d’un enregistrement audiovisuel. »

Au niveau des armes, l’agent de sécurité porte sur lui un ou plusieurs parmi ces armes :

  • Un taser (arme de 6ème catégorie)
  • Une bombe lacrymogène (arme de 6ème catégorie)
  • Un tonfa (are de 6ème catégorie)
  • Une matraque télescopique (arme de 6ème catégorie)
  • Un couteau de poche
  • Un pistolet d’alarme
  • Une arme de 1ère à 4ème catégorie si autorisation préfectorale

Un agent de sécurité « classique » n’a pas le droit de détenir une arme, même une bombe lacrymogène ou un “tazer”. Seuls les agents qui exercent comme convoyeurs de fond, agents de sécurité internes de la SNCF ( la SuGe ), agents de sécurité interne de la RATP (le GPSR ), peuvent être armés. C’est aussi le cas avec autorisation préfectorale, pour les agents du GPIS (Groupement Parisien Inter bailleurs de Surveillance) qui assurent la sécurité dans les immeubles d’habitation sur Paris




L’équipement des maîtres-chiens

L’équipement de l’agent de sécurité cynophile prend en compte non seulement le matériel nécessaire à l’agent de sécurité pour assurer sa mission, mais également tout le matériel indispensable pour la conduite de son chien, sa sécurité et son alimentation. Ainsi il veillera à avoir, en plus de son équipement propre, pour son chien :

  • Un collier adapté. Il peut être en cuir ou en nylon, selon les préférences
  • Une laisse assortie au collier
  • Une muselière renforcée. Il doit être bien confortable et adapté à la race du chien ainsi que son museau
  • Sa gamelle et une bouteille d’eau potable. Il est déconseillé de donner à manger au chien pendant le service
  • Tous ses papiers attestant que ses vaccins et autres traitements obligatoires sont à jour
  • Éventuellement des bottines pour protéger ses coussinets. Ceci est idéal si le terrain de la mission est composé d’éléments coupants comme des bouts de verres ou des lames métalliques.

L’équipement de l’agent de sécurité incendie

L’équipement de l’agent de sécurité incendie est également approprié et adapté aux éventualités qu’il doit affronter. Il  joue un rôle primordial dans la prévention des risques d’incendie et dans l’évacuation en cas d’incendie. Son équipement est essentiellement composé de sa tenue d’intervention (pantalon, polo souvent rouge, boots et blouson sécurité incendie), de son casque et de ses gants d’intervention. Dans certaines circonstances, on retrouve également le gilet haute visibilité et le parka sécurité incendie dans l’équipement de l’agent de sécurité incendie.

Bon plan !! Où acheter sa tenue pas cher : SecuEquipement.com

Maître chien, vigile, agent sécurité incendie, vous voulez acheter des chaussures Rangers, une polaire ou un gilet sécurité, une chemise, un pantalon treillis ou tous autres types d’accessoires et de vêtements de sécurité… Rendez-vous chez SecuEquipement ! Bon plan promos, vêtements personnalisables et un service client au top : meilleurs prix garantis !

Et vous, quelle tenue portez-vous ? Votre tenue d’agent de sécurité est-elle fournie par votre entreprise ? Quels sont pour vous les meilleurs plans pour s’équiper ?

Avez-vous apprécié cet article ?

Cliquez sur les étoiles

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Vous avez trouvez cet article intéressant !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux




8 Responses to Equipement et accessoires pour les agents de Sécurité que choisir ?

  1. vincent 1 juin 2018 at 17 h 06 min #

    c est quoi un vigile ?

  2. servair75 24 août 2016 at 22 h 12 min #

    Bonjour
    Est ce que le port d’un Brassard orange “sécurité” est obligatoire sur une tenue vestimentaire distinct par deux insignes de la société de sécurité privée ? le port du brassard ” sécurité” serait-il réglementé comme un accessoire d’agent de sécurité sur sa tenue vestimentaire ? le refus est-il une mesure d’insubordination ? bien cordialement

  3. polpre 4 août 2014 at 18 h 04 min #

    autant que civil est-il interdit de porter un t-shirt de sécurité Sans le logo de d’entreprise en magasin

  4. salmon 27 mai 2014 at 23 h 25 min #

    Es que le chien dois avoir un gilet par balle ainsi que nous

  5. ssiap/ads 7 janvier 2014 at 23 h 45 min #

    …j’ai oublié de préciser aussi qu’en plus l’Arrêt du 19 janvier 2012 de la Cour de cassation, Chambre sociale, impose un minimum obligatoire de 20 euros par mois au coût d’entretien et de nettoyage des tenues de travail sans que le salarié ait à justifier les frais qu’il engage. Donc sur le fiche de paye vous devriez y avoir la somme de 20€, voire plus, versée comme indemnité de participation par de l’employeur.
    Cdt,

  6. ssiap/ads 7 janvier 2014 at 23 h 40 min #

    Bonsoir,

    Le code du travail est clair à ce sujet :

    Article R4323-95

    Créé par Décret n°2008-244 du 7 mars 2008 – art. (V)

    ” Les équipements de protection individuelle et les vêtements de travail mentionnés à l’article R. 4321-4 sont fournis gratuitement par l’employeur qui assure leur bon fonctionnement et leur maintien dans un état hygiénique satisfaisant par les entretiens, réparations et remplacements nécessaires.” (Article R4323-95 du CT)

    *** La nouvelle nomenclature relative au classement des armes – en vigueur depuis le 6 septembre 2013 (décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013)!!!

  7. PIERRE-GERARD ALAIN 19 août 2013 at 18 h 38 min #

    en tant qu’agent de sécurité de magasin

  8. PIERRE-GERARD ALAIN 19 août 2013 at 18 h 36 min #

    bonjour, pourriez-vous me dire es-ce-que c’est une obligation aux dirigeants d’une société de sécurité de fournir une tenue à son salaries, Merci dans l’attente d’une réponse de votre part.

Laisser un commentaire